fbpx

Voir sa présence numérique comme la gestion de sa platebande

Entretien médias sociaux

Vous désirez partager?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Récemment, une prospect nous demandait s’il était possible de faire des miracles en élaborant un plan de match avec les médias sociaux.

Son entreprise n’est pas du tout présente sur les principales plateformes. Elle aimerait pallier une réduction de l’achalandage de la clientèle causée par la pandémie par une présence plus accrue sur #Facebook — et peut-être Instagram — afin de cibler les étudiants.

La COVID ayant augmenté considérablement les défis pour attirer, voire fidéliser, les clients, plusieurs entrepreneurs découvrent qu’un des outils non négligeables est les médias sociaux.

« On ne connait pas ça mon associé et moi et on a peur de faire confiance aux entreprises d’un coup qu’on met de l’argent dans le feu », m’a-t-elle dit.

À ce moment, nous lui avons répondu que nous la comprenons et lui demandons quels sont les objectifs derrière un tel projet d’investissement en présence numérique. Jonathan, notre consultant en marketing de contenu lui fait aussi une comparaison avec le jardinage.

« Lorsque tu plantes une graine, tu mets beaucoup de temps pour qu’elle germe et qu’elle crée un peu d’espoir. En étant constante, la graine deviendra un plant de plus en plus gros et à force d’y mettre du temps (ou d’avoir demandé l’aide d’un jardinier), elle donnera peut-être des fruits. »

En marketing, c’est la même chose. La constance fait foi de tout. Ce n’est pas en un mois qu’il est possible d’observer des résultats concrets. Il faut au moins un bon trimestre pour juger de la qualité de la semence si nous poursuivons dans les comparaisons en botanique.

Et malgré tout ça, si jamais ça ne germe pas à votre goût, sachez que l’essai-erreur fait partie de la culture des plus grandes entreprises. On finit toujours par apprendre, par tirer profit des actions concrètes qu’on met en branle.

En création de contenu organique, on sème de graines et au final, c’est l’ensemble qui permet de créer une conversion ou une notoriété.

Est-ce que vous pouvez faire des miracles sur les médias sociaux, Jonathan ? « Je vous répondrai que non ! C’est le fruit d’une persévérance et d’une implication soutenue de part et d’autre. »

« Je vous répondrai que non ! C’est le fruit d’une persévérance et d’une implication soutenue de part et d’autre. »

Envie de connaître notre univers chez OXIA Studio ? N’hésitez pas à nous contacter. Le lien est en commentaire.

Dans la même catégorie